Action sociale
toggle menu

Action Sociale

25 - Centres Auto Promotion des Femmes (CAPF) fonctionnels

3 - Centres Auto Promotion des Femmes (CAPF) existants mais non fonctionnels

16 - Cellules VBG installées dans les commissariats de police

15 - Cellules VBG dans les hôpitaux

1 - Pavillon a jean Paul 2 pour personnes âgées

1 - Cité  pour les Personnes Handicapées

2 - Ecoles pour les Personnes Aveugles

1 - Ecoles pour les Personnes Sourdes et Muettes

23 - Centres d'Orphelinats

Source: Ministère de l'Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l'Enfance 2017


Présentation Sectorielle: Action sociale

Le gouvernement guinéen dans le souci d’assurer le plein épanouissement aux couches les plus vulnérables à savoir les femmes les enfants, les personnes handicapées et les personnes âgées à créer par décret 081/PRG/SGG du 07 avril 2014 un Ministère de l’Action Sociale de la Promotion Féminine et de l’Enfance qui a pour mission la conception l’élaboration et la mise en œuvre de la politique du gouvernement dans les domaines de la protection sociale de l’Action Sociale de la Promotion Féminine du Genre et de l’Enfance.

Compose de trois 3 Directions techniques à savoir

        - Direction Nationale de la Promotion Féminine et du Genre

        - Direction Nationale de la Protection Sociale

        - Direction Nationale de l’Enfance

Dans le domaine de la Promotion Féminine et du Genre

D’une manière générale la situation de la femme reste caractérisée par la persistance des facteurs sociaux culturels, elles restent particulièrement vulnérables 60% d’entre elles sont analphabètes mais aussi confrontées a des violences de toutes natures. Soit 63% mariées précocement ; 40%d’entre elles sont déjà eu un enfant a l’âge de 18ans et 11% avant l’âge de 15ans. En outre 97% des femmes et filles âgées de 15 à 14 ans sont excisés selon l’EDS 2012. Toutefois, il existe une volonté politique de haut niveau interdisant les mutilations génitales féminines (MFG), mais aussi une politique nationale du Genre et son plan d’action de mise en œuvre révisée. Les dimensions MGF sont maintenant intégrés dans les programmes d’enseignement de 08 écoles de santé dans les Régions de KANKAN-KINDIA-LABE-N’ZEREKORE. Les sages-femmes au nom de 120 sont formées dans le domaine de la démédicalisation de la pratique des MGF. Les Mutilations Génitales Féminines sont maintenant intégrées dans le code pénal.

Les Mutuelles Financières des Femmes Africaines (MUFFA) sont mise en place dans les cinq (5) Communes de la Capitale et dans certaines préfectures , ce qui leur permet d’accéder au crédit et de mieux gérer leur AGR (Activités Génératrices de Revenus) pour  être au cœur des activités économique de leur pays et mieux participer a sa croissance économique . Les micros projets en faveur des femmes au nombre de 6 ont étés financés par LUA et 18 autres sont en attente de financement.

Dans le domaine de l’Action Sociale

Les personnes handicapées et les personnes âgées constituent une marge non négligeable de la population guinéenne respectivement 4.6% et 3,8%. C’est pourquoi l’objectif du Gouvernement à travers la Direction Nationale de l’Action Sociale, est de bâtir progressivement un système social, équitable et durable en faveur de cette couche vulnérable. C’est dans ce cadre qu’une politique nationale de la protection sociale a été élaborée et remis au Gouvernement.

Ainsi trente quatre cadres (34) sont  formés dans le  domaine de la Protection Sociale et cent cinquante(150) assistantes sociales en ciblage, travail social, communication, et plaidoyer

Perspectives :

      -    Vulgarisation de la Politique Nationale de la Protection Sociale,

      -    Mise en place d’un Registre Social Unifié (RSU)

      -    Développement du travail social.

Dans le domaine de l’Enfance

La protection de tous les enfants, en particulier ceux ayant un besoin spécifique de protection est la mission de la Direction Nationale de l’Enfance, c’est dans ce cadre qu’elle fait de la promotion de l’éducation préscolaire à travers l’augmentation de la capacité d’accueil, de formation initiale et continue, la production de matériels didactiques, ludiques et informatifs, la protection des filles contre notamment le mariage précoce et l’excision l’un des ses objectifs. La sensibilisation des parents pour faire vacciner leurs enfants  contre des maladies comme la rougeole, le tétanos ,la méningite, la poliomyélite même si le pays a perdu prés de 10 points en l’espace de 5 ans la proportion des enfants complètement vaccinés est a l’ordre de 37% ce qui reste faible par rapport a des pays comme le Rwanda la Tanzanie et le Sénégal  ont atteint des taux de couverture qui avoisinent les 100% ; 98% et 89% respectivement

A l’image de toutes les autres Directions techniques, la Direction Nationale de l’Enfance possède une Politique Nationale de Promotion et de Protection des Droits et du bien-être de l’Enfant, mais aussi un Code l’Enfant harmonisé avec le Code Pénal et le Code de Procédure Pénal et un mécanisme de prise en charge des enfants en difficulté.

Perspectives:

    -  Adoption, édition et vulgarisation du code de l’enfant ;

    - Edition, vulgarisation de la politique nationale de l’enfance ;

    - La mise à l’échelle progressive des structures communautaires de protection de   l’Enfance;

    -  Cartographie des enfants ayant besoin de mesures spéciales de protection;

    -  Poursuite de l’Assistance aux orphelins d’EBOLA.

CONTRAITES :

A titre de contrainte rencontrées par le MASPFE pour la mise en œuvre des politiques sectorielles et les activités en faveurs de ses groupes cibles qui sont entre autres femmes enfants personnes handicapées personnes âgées toxicomane les travailleuses de sexe les personnes retraitées les sans domiciles fixes

       1.     Insuffisance des fonds alloués  au département par le BND ;

      2.     Le profond décalage entre la nomenclature budgétaire et les besoins du département ;

     3.     Cout élèves des matières premières servant pour la préparation des prothèses ;



Nous suivre sur